Couture pour homme * Making menswear: Thready Theory Fairfield Shirt

English after photos! 🙂

Français:

Salut à toutes et à tous! Aujourd’hui je vous présente la première chemise d’une série de “Fairfield” de Thread Theory Designs. Bien que je ne sois pas toujours fan de coudre pour les autres (comme beaucoup d’entre vous, n’est-ce pas?), j’essaye toujours d’avoir un projet en cours pour mon mari, qui supporte les heures et les heures qu’il perd de ma compagnie lorsque que je suis à ma machine à coudre! Je plaisante, mais en fait, je trouve que c’est difficile pour beaucoup de comprendre combien de temps et d’effort sont mis dans la fabrication des vêtements. Du coup c’est plutôt pour les gens qui sont bien conscients de la difficulté de la tâche que j’aime le plus coudre.

Heureusement, mon mari fait partie de ces gens et il attribue une valeur particulière au fait-main, ce qui est d’une autre façon de dire qu’il accepte mes petites erreurs! J’avoue que si je suis exigeante quand je couds pour moi même, je le suis d’autant plus quand je le fais pour les autres. J’ai remarqué qu’en faisant des vêtements pour mon mari, j’arrive à mettre plus de soin dans les détails. Je me ralentis, surtout. Voilà une autre raison pour laquelle j’ai toujours un projet en cours pour lui: cela m’aide à améliorer mes techniques.

Le Fairfield était une très bonne opportunité pour progresser. C’est le troisième patron de Thread Theory que j’essaye (on voit dans les photos le troisième pantalon “Jedediah” que j’ai fabriqué), et je n’ai que des bonnes choses à dire sur cette compagnie. J’apprécie l’attention aux détails de leurs patrons. Les techniques suggérées sont souvent professionnelles, donnant un vêtement très très soigné dans son apparence finale. De plus, leurs sew-alongs sont excellents. Si leurs patrons ne sont pas tous pour débutants, les tutoriels rendent ces projets accessibles sans avoir besoin de trop simplifier les patrons (c’est quelque chose que je reproche souvent à certains patrons indépendants ).

Ceci dit, j’ai passé environ deux semaines à faire cette chemise, et finalement je suis à 80% contente avec le rendu final. Je m’explique… Pendant la première semaine, je me suis concentrée sur l’ajustement du patron. J’ai fait trois toiles d’essai, et c’est vrai qu’il y avait plusieurs choses à retravailler. Je suis de plus en plus patiente avec les ajustements car au fur et à mesure que j’avance dans ma technique, je supporte de moins en moins les vêtements que ne sont pas bien ajustés. Thread Theory taille grand à mon avis, et je cherchais une coupe plus cintrée que celle qu’ils proposent. En plus, il y avait la taille du col a personnaliser et c’est là que les 20% de satisfaction se perdent. Après la dernière toile, qui était super à ce point, j’ai fait un dernier petit ajustement à l’épaule qui exigeait ensuite que j’élargisse le col, mais je ne l’ai l’ai pas fait réessayé. ERREUR! Sur la chemise terminée, le col est trop grand d’environ 5cm. C’est à refaire pour la prochaine fois!

J’ai cousu la chemise la semaine suivante. C’est un processus fluide, mais pourtant assez complexe. Les coutures sont finies en flat-felt, qui, certes, prennent plus de temps et requièrent de la précision, mais ne sont aucunement difficile à faire. Et puis, elles sont au final très belles. Une plainte que j’aurais à formuler sur le patron est qu’il n’y a pas partout la même valeur de couture sur les couture principales. Le dos est à 5 mm, tandis que le devant et à 1.5 cm. Le but est de nous éviter la tâche d’enlever un des côtés de la valeur de couture avant de replier les deux parties pour coudre les belles coutures fermés. J’aurais préféré que les deux côtés aient la même taille et les couper au moment de faire la couture. En plus de me sentir un peu confuse, j’ai trouvé que cela compliquait les ajustements. À part ça, je n’ai pas rencontré d’autres problèmes. J’ai même pris le temps de bien surpiquer le col, et j’ai personnalisé la chemise en ajoutant un tissu fleuri différent à l’intérieur du col et des manchettes. Ce beau tissu denim, et le tissu utilisé pour l’intérieur, viennent tous deux de Blackbird Fabrics. Sublime à coudre!

Mon mari est très content de sa chemise, et si vous avez regardé l’Instagram story postée sur mon compte dernièrement, vous savez que je suis déjà dans la fabrication d’une deuxième Fairfield en flanelle vichy. Après je me mettrai à la fabrication d’un deuxième pyjama Carolyn qui est déjà tout coupé. Et le prochain billet sur le blogue, d’ici quelques jours, sera sur mon kimono de Named Patterns, “Asaka”, qui est très glamour! J’ai hâte de vous le montrer! À très vite, Bisous!

floral-fairfield_1floral-fairfield_7floral-fairfield_6floral-fairfield_5floral-fairfield_4floral-fairfield_3floral-fairfield_8

Hello everyone! Today’s post in on the first in a series of Fairfield Buttonups from Thread Theory Designs. While I am not always a fan of sewing for others (like many of you, from what I can tell!), I always try to have regular projects for my husband in the sewing queue, since he takes it with stride all of the time he looses with me when I am at my machine. I kid, but it is true that many don’t quite understand the work that goes into sewing and fitting garments. So, when someone does, that is the person I most enjoy sewing for.

Thankfully, my husband is one of them, and he attributes a particular value to handmade, artisan items, which is, of course, a nice way of saying that he accepts my little errors! If I ask a lot of myself when sewing personal projects, I am even harder with the outcome of what I make for others. With this in mind, I noticed that the details in garments I make for my husband are often better executed. I especially slow down. This is just one more reason I like to sew for him: my sewing, in general, always gets better in the process.

The Fairfield is a great pattern to progress with. It is the third Thread Theory pattern I have tried (you can see the third pair of Jedediah pants I’ve made in the pictures), and I really only have good things to say about the company. The suggested techniques are always very professional, giving a real finished look to the garment. Plus, their sew-alongs are excellent. So while their patterns may not always be for beginners, the tutorials make them accessible without simplifying the patterns (this is something I take issue with in the occasional indie pattern).

That said, I did spend about two weeks on this project. After everything, I am 80% happy with it. I’ll explain… During the first week, I focused on pattern adjustments. I made three muslins, and I’ll admit that there was quite a bit to do. Thread Theory sizes tend to be a bit large for my (and especially my husband’s) tastes, and I wanted a fit that was even slimmer than the model. Then, there was the collar size to personalize. This is where I lost the 20% of my satisfaction with the shirt. After the last fit, which was pretty good, I made one more small shoulder adjustment that required I lengthen the collar–big mistake!!! On the finished shirt, the collar is about 5 cm to large. To be fixed on the next one…

I sewed the shirt in the following week. It was a fluid process, but decently complex. The seams are flat-felted, and this certainly takes more time, but is not very difficult. For the beautiful finish, they are worth doing. One complaint I do have, however, is that the seam allowances vary all over the pattern, including the side seams. The back is 1/4in, and the front 5/8. The goal is to avoid trimming one of the seams before closing the short side within the folded long side. But, this was a bit confusing and made making adjustments more complicated than it needed to be. I would have simply preferred trimming one side, which would have been quicker than the time I spent trying to understand what was going on with the seam allowances. Aside from that, I had no other problems. I even took the time to do some nice top-stitching on the collar, and to use contrasting fabric for the inner cuffs and collar. Both florals come from Blackbird Fabrics. The gorgeous floral denim was a dream to sew.

My husband is thrilled with his shirt, and if you have been checking out my Instagram stories recently, you’ve already seen that I have another Fairfield (in flannel vichy) in the works. Afterwards, I plan to sew the second Carolyn pajamas I already have cut. The next blog post in a few days will be on my super glamorous Asaka Kimono from Named Patterns. I can’t wait to show it off! xo!

Advertisement

7 thoughts on “Couture pour homme * Making menswear: Thready Theory Fairfield Shirt

  1. Oh wow, I’ve been eyeing up this pattern for the boyfriend, but unlike you I’ve yet to take the plunge! I *love* your fabric choice!

    Liked by 1 person

      1. You’re right! Also, I’m with you on not sewing for others, sometimes I’m just too selfish!

        Like

  2. Elle est vraiment très bien réussie. Le col est certes un peu large, mais ce n’est pas choquant. Ca permet de voir le tissu de doublure que tu as mis à l’intérieur. On dirait alors que c’est fait exprès. Bravo pour toutes les finitions, je n’ai encore jamais cousu de coutures rabattues. En tous cas, ta chemise fait très pro.

    Like

    1. Merci Nathalie! J’avoue que j’étais très déçue quand j’ai vu le col, mais au moins, comme tu dis, ce n’est pas choquant. Mon mari me dit qu’il a tellement eu l’expérience d’avoir des cols trop serrés que la différence est bienvenue. Je crois les doigts pour mieux arriver avec le prochain.

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s